Archives par auteur: suryakanta82_wqt7ud0b

La médecine est-elle prête pour le grand saut dans le big data ? Un point de vue juridique

La collecte et l’analyse de big data dans le secteur de la santé sont très sensibles pour la protection des droits des hommes. Effectivement, ce phénomène ne respecte pas les droits de la vie privée de l’individu. Le big data peut être très bénéfique mais il existe un grand nombre de limites. Il induit de nouveaux risques de fiabilité, de collecte, l’exploitation et d’hébergement des données.

Les perspectives bénéfiques liées aux données de santé

L’utilisation des données dans le secteur de la santé peut avoir un gros impact sur la structure du système de santé. Effectivement, il y a la possibilité de médecine prédictive grâce aux données, puisqu’elles permettent d’analyser des risques de maladies et l’amélioration des modes de vie. Il est également très facile de collecter et de stocker des données. Le big data pourrait donc changer considérablement la pratique médicale elle-même. La collecté de données massive permet des possibilités importantes et bénéfiques en termes de médecine participative.

Les limites des données dans le secteur de la santé

Il existe cependant des risques liés à l’exploitation incontrôlée de cet immense nombre de données. D’une part, il faut questionner la fiabilité d’une grande utilisation de données, sur une échelle mircroscopique et macroscopique. Le secteur de la santé impose une fiabilité absolue. On pourrait donc se poser des questions quant au respect de certaines exigences imposées et essentielles au secteur de la santé. La deuxième limite est le non respect du droit au respect de la vie privée. En effet, les données personnelles seront collectées, utilisées et divulguées d’une manière incontrôlée. Pour toute question, vous pouvez vous adresser à un avocat droit de la santé pour répondre à vos inquiétudes quant à la divulgation de vos données personnelles relatives à la santé.

Le Big Data rend possible l’exploitation des masses d’informations liées à la santé. Quels sont les usages courants, émergents et futurs ? Voici un lien qui vous informera un peu plus à ce sujet : Les applications du Big Data dans le domaine de la santé.

Découvrez également un cabinet d’Avocats dans le domaine du droit de la santé : www.cabinetbarbey.com/fr/accueil/. Juriste de droit de la santé à Paris, le Cabinet mettra à votre disposition, un avocat en dispositif médical qui vous accompagnera et conseillera à la rédaction ou relecture pour les contrats ou conditions générales relatifs à l’approvisionnement en dispositifs médicaux comme la fabrication, sous-traitance industrielle, façonnage, «Contract Manufacturing », achat, fourniture….

Le big data est-il bénéfique?

Globalement, le big data peut être très bénéfique pour le secteur de la santé. Cependant, chaque avocat droit de la santé vous le dire: il faut faire attention. En effet, ce phénomène comporte d’énormes risques. L’information pourrait ne pas être fiable et il y a toujours le risque de violation de la vie privée des individus.

Voici un lien utile qui vous donnera plus d’information sur le big data en santé.

5 tips pour améliorer l’expérience client de votre Ecommerce

Aujourd’hui, les entreprises ont une relation différente avec leurs clients. La place de la marque a également pris une nouvelle place dans les décisions d’achat. Voici 5 astuces pour développer l’expérience utilisateur de vos utilisateurs.

Voici 6 étapes pour améliorer l’expérience client. Workit: http://workit-software.com apporte à ses clients une vision à 360° de leur marché, en temps-réel. Workit est le meilleure veille tarifaire avec un logiciel de suivi de prix innovante. Mais aussi, nous vous proposons 5 astuces pour améliorer l’expérience client.

1- Utiliser et collecter les feedbacks de vos clients


Si vous prenez en compte la totalité des avis, les bons et les mauvais, vous pouvez améliorer le parcours client sans cesse. Vous pourrez vous en servir pour proposer des services ou produits qui répondraient mieux à leurs attentes. Une entreprise fortifie sa relation avec le client lorsqu’elle les implique dans le développement des solutions. Faites une veille tarifaire et un suivi prix.

2- Anticiper

Les clients font souvent appel au service de support pour avoir de l’aide ou des informations supplémentaires. Cette étape doit être en dernier recours. C’est très important que votre entreprise soit proactive donc concevez un centre d’aide avec tous les documents nécessaires pour donner à vos clients l’information dont ils ont besoin. Lors des échanges par téléphone ou email, les conseillers pourront même fournir des liens avec plus d’informations ou des tutoriaux pour les aider encore plus.

3- Etre présent sur les réseaux

Selon des sondages, 60% des clients contactent parfois des marques par les réseaux sociaux. 11% des utilisateurs le font souvent. Il est donc très important de créer votre page de marque sur les différents réseaux sociaux où se trouvent vos clients. Il est prouvé que les clients qui ont des relations avec des entreprises sur ces plateformes dépensent plus d’argent sur les produits. Cette augmentation se situe entre 20 et 40%. Les réseaux sociaux permettent donc d’augmenter votre retour sur investissement. Pensez à mettre en place un système pour gérer d’éventuels avis négatifs des consommateurs.

4- Réduire le nombre

Une expérience utilisateur cross-canal peut devenir étouffé et incohérente. Si vous essayez de transférer les consommateurs à droite et à gauche ils risquent de perdre patience et d’abandonner leur achat. Votre but est de régler leur problème le plus vite possible pour limiter leurs efforts.

5- Concentrez-vous sur l’empathie

L’empathie est une notion clé dans le succès d’un service support. Il faut essayer de mieux comprendre la personnalité de votre client, et d’adapter vos solutions selon leurs besoins. Il faut donc jouer sur le positif et éviter les signaux négatifs. Dans certaines entreprises, le service support bénéficie de fiches profils de certains types de clients ou scénarios qu’ils peuvent rencontrer. Essayez donc d’avoir une relation sincère avec votre client. Cela se traduira par plus d’engagement de sa part.

 

Les rhums les plus mythiques dans la musique populaire

Les plus Mythiques Rhums de la musique populaire:

Avant d’écrire sur les rhums mythiques de la musique populaire, je pense qu’il est bon d’écrire sur ce qu’est le « rhum Myhtical »

Par ailleurs, découvrez en même temps qu’est-ce que le rhum agricole ? ce rhum initialement appelé rhum z’habitant. Ensuite, cliquez sur le lien suivant pour apprendre au mieux sur les techniques pour apprécier au mieux l’arôme d’un whisky.

Le rhum est connu comme l’esprit romantique.

Il a une longue histoire et une grande popularité pendant de nombreuses années en raison de ses mythes uniques. Selon des recherches que j’ai étudiées via Internet, je voudrais écrire quelques mythes populaires de rhums.1.

Le rhum est devenu aujourd’hui un des spiritueux les plus vendus au monde, voici l’une des meilleurs sites internet de vodka très apprécié par les internautes.

Le premier mythe est que le rhum est doux.2. Deuxième mythe est le rhum a deux couleurs. Blanc et sombre3. Le troisième mythe est le rhum peut être fait très savoureux si ajouté aux jus de fruits (jus de fruits)4. Et le mythe surprenant est que les pirates étaient friands de boire du rhum.
Rhum dans la musique populaire:

Mythe 1

: Douceur:Ainsi, ces mythes sont très semblables dans la musique. Lorsque vous entendez de la musique romantique, vous pouvez sentir plus d’amour et détendu quand vous avez du rhum qui est doux. Sweet est connu pour être directement proportionnelle à la romance. Le rhum doux vous donne des sensations douces et excitantes.

Mythe 2:

Créativité:Nous écoutons souvent de la musique et nous réagissons à la musique avec une grande sensibilité. Nous sentons la musique dans notre être intérieur. Dessous sont quelques-uns des mythes qui flottent dans toute la production musicale.Les musiciens sont curieux de faire de la musique unique et ils ont toujours le temps de faire de la musique en particulier la musique romantique. Le mythe de la musique populaire est donc la «créativité».

Mythe 3:

Focus sur Layeirng:Lorsque vous faites la fête à la maison ou célébrer votre succès, vous pouvez aimer la musique qui peut faire sentir l’excitation. Dans ce genre de musique, vous pouvez aimer avoir votre rhum préféré mélangé avec des jus plus féconds. Mais vous devriez considérer à l’esprit sur les couches de la musique. Certains musiciens se concentrent sur les couches quand ils font de la musique pour la fête ou la fête. La plupart des gens commente qu’il est souvent difficile de trouver une piste de musique avec des calques. Ainsi la superposition est un argument chaud parmi les musiciens et même les auditeurs. Certaines musiques ont trop de couches qui peuvent causer des dommages à votre santé et sont donc environnemenly unfriend.

Mythe 4:

Attendre l’inspiration:Oui, chaque musicien attend toujours son inspiration pour sa musique. Afin de réussir, le musicien doit être bien conscient de la culture du pays et de connaître les endroits diffent où les gens aiment écouter de la musique. Selon ma connaissance, la musique va être plus populaire chez les adeptes et les jeunes gens âgés où la plupart d’entre eux aiment la musique romantique ou la musique douce. Musicien peut faire de la bonne musique tout en considérant ces choses ci-dessus afin d’obtenir des inspirations.

En savoir plus : 

10 Myths That Most Music Producers Believe Are True


https://www.yahoo.com/news/five-biggest-myths-about-rum-171239485.html

La sécurité juridique dans les contrats d’affaires: aspects internationaux

Colloque organisé en l’honneur du Professeur Eric Loquin le vendredi 10 juin 2016 au pôle AAFE de l’Université de Bourgogne à Dijon (Amphithéâtre Eicher)

Ce colloque est organisé par les étudiants de l’Association des Juristes d’Affaires Internationales du Master 2 Juriste d’Affaires Internationales parcours Recherche avec le soutien:

Cliquez ici